Piktochart: La pauvreté en Belgique (2018)

A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté des Nations Unies, un état des lieux s’impose vu l’aggravation de la situation en Belgique. 

 

L’emploi n’est pas le remède tant vanté à la pauvreté puisque tant les travailleurs que les indépendants peuvent connaître la pauvreté dans l’activité. En outre, l’emploi fait toujours défaut à une part importante de la population ; ensuite, les personnes toujours sans emploi (au chômage ou bénéficiaires du RIS du CPAS voire sans droits suite à la limitation de la durée des allocations de chômage sur base des études dites allocations d’insertion) s’appauvrissent d’année en année vu le maintien de la majorité des montants des allocations sociales sous le seuil de pauvreté, preuve que les gouvernements se succèdent à vouloir affamer les chômeurs pour les pousser dans de mauvais emplois qui n’existent de toute façon pas en suffisance (bas salaires, précarité, ubérisation).